robert1943 robert1943 robert1943

12/07/2015

Après la guerre, des milliers de nazis ont réussi à prendre la fuite à l'aide de l'Église catholique

nouvelles du progrès,église catholique,exfiltration des nazis,amérique latine,usa

Les filières romaines

Premières exfiltrations – Monseigneur Huda

L’évêque catholique Alois Hudal était le recteur du Pontifico Instituto Teutonico Santa Maria dell’ Anima à Rome, un séminaire pour prêtres autrichiens et allemands, et le Directeur Spirituel des Allemands résidant en Italie.[] Après la fin de la guerre en Italie, Hudal devint actif dans le ministère des prisonniers de guerre et des internés germanophones détenus dans des camps en Italie. En décembre 1944, le Secrétariat d'État du Vatican reçut la permission de désigner un représentant pour « visiter les internés civils germanophones en Italie », une tâche qui fut assignée à Hudal.

Lire la suite