robert1943 robert1943 robert1943

17/05/2016

Sykes-Picot, l'accord secret qui conditionne toujours le Proche-Orient, 100 ans après

© Wikicommons

3049343.jpg

L'accord Sykes-Picot du 16 mai 1916 entre Londres et Paris préfigure les frontières en vigueur cent ans après au Proche-Orient et sème les germes du conflit israélo-arabe. Il engendre encore aujourd'hui un tel ressentiment de la Turquie qu'il conditionne la politique étrangère sous la présidence de Recep Tayyip Erdogan.

Lire la suite

26/10/2013

Fièvre immobilière d’Israël en Palestine occupée

nouvelles du progrès,colonisation,israël,palestineDes milliers de logements pour colons juifs ont été annoncés ces derniers jours

Depuis trois semaines, les autorités israéliennes multiplient les annonces de constructions pour colons juifs dans les territoires palestiniens occupés, au grand dam des Palestiniens et de la communauté internationale.

Qu’on en juge : le 30 novembre 2012, le Premier ministre israélien relançait de manière spectaculaire la colonisation en donnant son feu vert au projet « E1 », gelé sous pression américaine, qui couperait la Cisjordanie en deux et l’isolerait de Jérusalem‑Est.

Lire la suite

24/10/2011

Les méthodes douteuses de MAKRO pour contrer tout ce qui nuit à son image de marque

boycott désinvestissement sanctions,makro,palestine,colonisation

 

Ils se sont donné rendez-vous sur la place du Manège à Charleroi ce samedi 22 octobre vers 10h. Le but : mener une action Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS) ciblant principalement les condiments provenant des colonies israéliennes implantées dans les territoires occupés. Une action nationale coordonnée à l'instigation de l'Association Belgo Palestinienne. Myriam, Lucie, Mohamed, David et Freddy de la Plate-Forme Charleroi-Palestine se dirigent vers le magasin MAKRO de Lodelinsart dont les rayons regorgent de barquettes de plantes aromatiques en provenance des colonies israéliennes. Ils remplissent un caddie de barquettes de plantes tandis que d'autres distribuent des tracts auprès des clients. Surprise : parmi toutes ces plantes aromatiques, de nombreuses espèces comme le thym, le persil, la ciboulette..., se cultivent facilement dans nos contrées.

Lire la suite

16/05/2011

Sondage européen sur Israël

israël,palestine,occupation,colonisation,sondageUn sondage européen révèle un décalage massif entre les gouvernements et les populations sur le conflit en Palestine et une désillusion massive au sujet d'IsraëlPar Middle East Monitor

Le Centre d'études Al-Jazeera, en collaboration avec le Middle East Monitor (MEMO) et le European Muslim Research Centre (EMRC) de l'Université d'Exeter ont mené une étude commune en janvier 2011 pour évaluer les perceptions britanniques et européennes sur le conflit en cours Israël/Palestine. Aucune étude importante de ce type n'a été entreprise au niveau européen depuis octobre 2003, lorsqu'une enquête conduite par la Commission européenne révélait qu'environ 60% des Européens considéraient Israël comme la plus grande menace à la paix mondiale.

Lire la suite

17/03/2011

L'extrême droite européenne devient fréquentable en Israël

palestine,colonisation,extrême droiteDe nombreuses forces politiques européennes, de la droite populiste à la droite traditionnelle, envisagent désormais le conflit israélo-palestinien comme l’une des composantes de la guerre de civilisation contre l’islam.

De nombreuses forces politiques européennes, de la droite populiste à la droite traditionnelle, envisagent désormais le conflit israélo-palestinien comme l’une des composantes de la guerre de civilisation contre l’islam.

Geert Wilders, le chef du parti populiste néerlandais qui est devenu la troisième force du pays aux élections législatives de juin, vient d’affirmer ses vues sur le conflit (« Geert Wilders : Change Jordan’s name to Palestine », Y-Net, 20 juin) :

Lire la suite

19/11/2010

Libres propos:A propos des pommes de terre israéliennes vendues dans les magasins Mestdagh

israel-boycott-237x300.jpgMadame, Monsieur,

Comme vous n'avez pas la politesse de répondre aux nombreux petits papiers, intitulés "votre avis", je pense, déposés dans l'urne du Champion de Fontaine-l'Evêque, je vous écris par mail.

 Depuis plus d'un an, au moins, vous osez proposer à votre clientèle les produits d'un pays colonial qui ne respecte pas le droit international, les conventions de l'ONU, les droits de l'homme, le droit humanitaire et commet des crimes de guerre. Je parle des produits israéliens. Je suis particulièrement outrée par les pommes de terre alors que nos agriculteurs ont bien du mal à écouler les leurs. Qualifiées de bio alors qu'elles sont transportées en avion.

 

Lire la suite