robert1943 robert1943 robert1943

30/03/2012

Contrôle budgétaire, fariboles et compagnie

didier belllens,nouvelles,belgacomAlors que les nantis font leur pelote, en clair, gonflent le cœur léger, leur très confortable bas de laine, il n’est question que d’économies à tous les niveaux de pouvoir. Comme quoi l’austérité - le joli euphémisme – cela ne vaut pas pour tout le monde. Regardez le cas de Didier Bellens : le patron de l’entreprise publique Belgacom depuis 2003 (on comprend qu’il s’accroche à ce fromage gouteux) a empoché 2,6 millions d’euros de bonus (donc en plus de sa rémunération) l’an dernier. Brut, d’accord

Lire la suite

11:31 Écrit par nouvelles dans économie, société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : didier belllens, nouvelles, belgacom |  Facebook |