robert1943 robert1943 robert1943

09/06/2016

Enquête exclusive proposée par le journal RésistanceS.be Un nouveau mouvement

nouvelles du progrès,antifascisme,nazisme,rexisme,fascisme,site résistanceUn nouveau mouvement néonazi s'agite en Wallonie Dans les environs de Liège, un ex-membre du Front national belge a fondé la NS Wallonie. NS comme « National-Socialiste ». Ce groupuscule de fanatiques d'Adolf Hitler et de Léon Degrelle s'agite de plus en plus et multiplie ses relations avec des motards d'extrême droite belges et allemands.

Emblème de la NS Wallonie, un nouveau mouvement néonazi et néorexiste actif depuis peu dans la province de Liège.

Lire la suite

08/03/2016

22 février 1943 : « Décapitation de la « Rose blanche »

nouvelles du progrès.,la rose blanche,nazis,antifascisme

Le 22 février 1943, trois étudiants allemands d'une vingtaine d'années sont guillotinés dans la prison de Stadelheim, près de Munich. Leur crime est d'avoir dénoncé le nazisme dans le cadre d'un mouvement clandestin, « La Rose blanche » (Die Weiße Rose en allemand).

Comment, de juin 1942 à février 1943 une poignée de jeunes étudiants chrétiens ont-ils pu défendre les valeurs démocratiques au prix de leur vie ? Comment ont-ils pu diffuser six tracts incendiaires tout en écrivant le soir des slogans pacifistes et antinazis sur les murs de Munich ?

Lire la suite

23/03/2012

Porcelain unicorn



09:09 Écrit par nouvelles dans Amour, antifascisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nouvelles, antifascisme, juifs, nazis |  Facebook |

05/07/2011

Grèce: en 1941, il vole le drapeau nazi sur l'Acropole, en 2011 il résiste encore

acropole,antifascisme,résistant,manilos glezosA 18 ans, en 1941, il dérobait avec un compagnon le drapeau nazi flottant sur l'Acropole dans une opération devenue légendaire. 70 ans plus tard, Manolis Glezos résiste toujours, cette fois contre la "tutelle" étrangère imposée à la Grèce pour redresser ses comptes.

C'était dans la nuit du 30 au 31 mai 1941: les Allemands venaient de réduire la dernière poche alliée en Crète et "Hitler a dit dans un discours que "l'Europe est libre". Nous voulions lui prouver que justement, le combat commençait", raconte-t-il à l'AFP.

Lire la suite