robert1943 robert1943 robert1943

lecture

  • Libres propos : « Mépris envers la culture ».

    "Quand j’entends le mot culture, je sors mon révolver ! ". Cette phrase célèbre a  été prononcée par Joseph Goebbels, Ministre de la propagande du IIIe Reich.   Aujourd'hui, cette affirmation doit être placée dans les attitudes du consumérisme tant elle affiche ouvertement ce mépris envers la culture. Il n'y a qu'à voir la médiocrité des émissions de télé où l'intelligence est rabaissée au niveau zéro... Plus besoin d'agiter l’épouvantail du nazisme pour diaboliser la culture. Pour la bonne marche de leurs affaires, les lobbies financiers du consumérisme et du divertissement ont compris depuis longtemps que la culture est une arme redoutable...

    Lire la suite

  • LE SOUFFLE D'UN IMMENSE ÉCRIVAIN

    nouvelles du progrès,gabriel garcia marquez,cuba,fidel castroUn des plus grands  écrivains latino-américains s'est éteint. Gabriel Garcia Marquez n'a jamais  dissocié la littérature de ses convictions politiques. Son oeuvre rayonne bien au-delà des lettres sud-américaines dont il est un des principaux représentants.  Aîné de onze enfants, Gabriel José de la Concordia Garcia Marquez est né le 6 mars 1927, à Aracataca, un village perdu entre les marigots et les plaines poussiéreuses de la côte caraïbe colombienne. Son père y est télégraphiste. Dans l'œuvre de Gabo (surnom de Gabriel Garcia Marquez attribué par ses amis), Aracataca deviendra Macondo, un endroit mythique mais réel.

    Lire la suite

  • La fin de l'homme rouge de Svetlana Alexievitch

    nouvelles du progrès,svetlana alexievitch,l'homme rougeC'est un livre que tout un chacun doit lire car il nous montre un monde où "l'avoir" à remplacé "l'être". Une époque où l'argent est devenu une valeur qui a réussit à imposer sa suprématie. Un monde qui se construit en bourse au jour le jour où l'avenir à disparu. Mais un autre monde a existé...

    Dans l'âme des gens. "En réalité c'est là que tout se passe", écrit Svetlana Alexievitch dans le prologue à son magnifique livre La Fin de l'homme rouge. La petite, la grande histoire, le distinguo pour elle n'a pas de sens : au fond, c'est toujours au creux des consciences que passe le souffle des événements, l'enthousiasme ou la dévastation. La chute de l'empire soviétique, voilà la grande péripétie, mais qui se souviendra du reste : des premiers salaires "capitalistes" payés en savons, pneus ou shampoings ?

    Lire la suite

  • A Tombouctou, un trésor culturel de l’humanité en péril

    nouvelles,tombouctouTombouctou, la capitale du nord du Mali tombée entre les mains de rebelles indépendantistes et d’autres islamistes, abrite des milliers de manuscrits plusieurs fois centenaires d’une portée historique majeure.

    Aux XVe et XVIe siècles, la ville de Tombouctou était un centre culturel et de propagation de la foi musulmane dont le rayonnement allait bien au-delà des limites du Mali. Elle était dotée d’universités où venaient enseigner des savants de tout le monde musulman. Elle possède encore trois grandes mosquées, Sidi Yahia, Djingareyber et Sankoré qui remontent à son âge d’or, mais elles sont menacées par l’avancée du sable. Elle a surtout un grand nombre de livres.

    Lire la suite

  • ICI BRUXELLES : RECUPEL PARLE AUX AMÉRICAINS !

    ici-on-parle-francais.jpgOn peut actuellement entendre sur les ondes une publicité orchestrée par l'asbl Récupel  chargée de collecter les appareils électroménagers usagés. Le message publicitaire "Recyclons tous en chœur" met en scène l'animateur d'une chorale qui énumère un à un les appareils électroniques à récupérer pour  ensuite être détruits. Entre chaque appareil, le chef de chorale lance : "Tous en chœur maintenant !". Et la chorale, composée de chanteuses et chanteurs de brailler en anglais des phrases incompréhensibles pour la plupart des francophones que nous sommes. La publicité est-elle destinée à être diffusée Outre-Atlantique ? A la fin de message de propagande, on renvoie l'auditeur sur le site récupel.be  où on peut entre autre lire :

    Lire la suite

  • LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE : bien en laisse

    nouvelles,les chiens de garde,presse,télévision,ra&dio,journauxAprès le livre de Serge Halimi, un documentaire drôle et effrayant ausculte les rapports incestueux entre journalistes et politiques, et tire à vue sur une caste médiatique et autres experts qui mangent à la gamelle des grands groupes. Entretien en deux parties avec Yannick Kergoat, co-auteur et co-réalisateur du film. 
     
    Le livre de Serge Halimi, Les nouveax chiens de garde, date de 1997. Pourquoi ce film ?

    Lire la suite

  • LE PETROLE TUE L’AFRIQUE

    lybie,afrique,pétrole,colonisateurs,chineKadhafi est éliminé. Les pays de l'OTAN ont bombardé et détruit la Lyble. C'est aujourd'hui un pays rasé où se pressent les multinationales françaises et anglaises appâtées par les futurs investissements et les mannes financières qu'ils généreront surtout l'industrie pétrolière.

    Au delà de cela, c'est toute l'Afrique qui est au centre des attentions des anciens colonisateurs comme en témoigne la courte présentation ci-dessous.

    Les anciens colonisateurs s’intéressent toujours pour les matières premières à tirer en Afrique. C’est un fabuleux trésor. On connaissait les diamants de l'Afrique du Sud, Jules Vernes en parlait déjà dans "l'Etoile du Sud"; il y a mieux : le pétrole, l'énergie, les ressources minières, mais surtout le pétrole dont les pays développés ont un besoin croissant et dont ils manquent cruellement, les Etats-Unis en tête, bien qu'eux-mêmes producteurs. Et arrivent les Chinois. En force !

    Lire la suite