robert1943 robert1943 robert1943

allemagne - Page 2

  • Allemagne-Grèce : deux poids, deux mesures

    allemagne,grèce,dettes de guerre,dette publique,nouvelles du progrèsVoici 60 ans, l’annulation de la dette allemande

    par Eric Toussaint
     

    Voici 60 ans, en février 1953, à Londres était signé un accord historique sur la dette allemande. Les termes de l’accord signé tranchent radicalement avec la manière dont est aujourd’hui traitée la Grèce. Après la seconde guerre mondiale, de multiples conditions ont été réunies pour permettre à l’Allemagne de l’Ouest de se développer rapidement en permettant la reconstruction de son appareil industriel.

    Lire la suite

  • La dette de la Grèce (suite)

    nouvelles du progrès,grèce,troïka,allemagneL'occupation de la Grèce par l'Allemagne

    Voilà ou nous en sommes. D'où l'empresse
    ment de Giorgos Papandréou souhaitant le prolongement du « mandat » de Papadémos. L'homme politique le plus haï de la Grèce nous donne encore des conseils. Il est évident que ce personnel politique n'a rien à perdre, sinon tout.

    Lire la suite

  • L'Allemagne exige des impôts sur les pensions des travailleurs forcés belges

    nouvelles du progrès,allemagne,travailleurs forcésLe fisc allemand veut que des milliers de Belges, qui ont été forcés de travailler en Allemagne nazie pendant la deuxième guerre mondiale, paient des impôts sur leur pension, ont annoncé samedi les journaux Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

     

    Le service fédéral belge des pensions a déjà reçu des dizaines de plaintes d'anciens travailleurs forcés belges ou de leurs proches. Le parlement allemand a approuvé, en automne 2010, une loi fixant à 17 pc le taux d'imposition sur les pensions des travailleurs forcés.

    Cette demande d'impôts est rétroactive et a été calculée pour les pensions perçues à partir de 2005. Des anciens travailleurs forcés belges des années quarante ou leur veuve ont reçu, dans le courant des dernières semaines, une lettre d'un bureau de taxation de l'état allemand de Brandenburg les informant qu'ils devaient payer ces impôts. Il s'agit souvent de plusieurs centaines d'euros. Et ministère belge des Finances dit ne rien pouvoir faire pour ces personnes.

    Le sénateur Ahmed Laaouej (PS) a pressé le ministre des Finances Didier Reynders (MR) d'entamer "immédiatement" des négociations avec les autorités allemandes pour éviter que les anciens travailleurs forcés en Allemagne n'aient à payer un impôt sur leur pension versée par l'Allemagne. "Le ministre des Finances doit absolument trouver une solution à ce problème. Il doit immédiatement entamer des discussions avec les autorités allemandes", a réagi samedi l'élu socialiste. "J'aimerais aussi savoir si le gouvernement belge a préalablement été concerté avant cette décision des autorités allemandes", a-t-il ajouté, précisant qu'il interpellerait le ministre des Finances la semaine prochaine au Sénat à ce sujet.

    Pour le sénateur, l'attitude du gouvernement allemand est intolérable. "Il y a des limites à la décence! En ces temps budgétairement difficiles, l'Allemagne essaie de se refaire une santé financière sur le dos des milliers de travailleurs forcés qui n'ont pas choisi d'aller en Allemagne", selon lui.


    LeVif.be, avec Belga.

     

  • La pauvreté en Europe: quelques exemples

    pauvreté.jpg

    Royaume-Uni

    Forte croissance : la pauvreté menace un quart de la population.

    Au Royaume-Uni, la pauvreté a augmenté pendant deux décennies de façon presque ininterrompue. Elle reste à un niveau élevé. La crise internationale n’arrange rien : on attend plus de 3 millions de chômeurs pour la fin de l’année. Du jamais vu depuis 1970. La pauvreté concerne, selon une étude de l’Insee, 20 à 25% de la population, quelle que soit la façon dont on la définit : en termes strictement monétaires, de conditions de vie matérielles difficiles ou encore de pauvreté subjective.

    Lire la suite