robert1943 robert1943 robert1943

social - Page 4

  • CATERPILLAR

    nouvelles,caterpillar,charleroi,chômageSept heures du matin, dans une salle d’un grand Sept heures du matin, dans une salle d’un grand hôpital de la région de Charleroi, une infirmière prélève du sang pour une analyse. Une longue journée de boulot commence et elle est de garde tout le week-end. Elle lève la tête, vérifie la prescription, réfléchit tout haut: “On ne va pas se plaindre, quand on pense aux gens de Caterpillar.”

     

    Lire la suite

  • IJsboerke : 300 travailleurs en route pour Gerpinnes, base de l’actionnaire Albert Frère

    ijsboerke_B2B_new.gifPrès de 300 travailleurs de Belgian Icecream Group (BIG), connu pour sa marque IJsboerke, se sont mis en route pour Gerpinnes, après une assemblée générale à Charleroi (et après y avoir distribué des glaces). Direction la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP), actionnaire du groupe et propriété d’un certain Albert Frère. On évoque une réduction de leur salaire de 20 % et un manque de garanties sur leur avenir. Les syndicats sont partis en bus de Tielen. Des vendeurs de glace ont également rallié Charleroi au volant de leur camionnette.

    Lire la suite

  • Que la rage soit avec vous !

     nouvelles,dirupo,arcelor mittal,sidérurgie,parti socialiste,fgtb métal,nico cueAu moment de formuler des vœux de santé, de prospérité et de bonheur pour 2013, le cœur n'y est pas. Nous n'allons pas nous raconter d'histoires. Vous et moi, nous savons bien que l'année nouvelle sera une vallée de larmes, pleine de douleurs et marquée par la violence faite à la classe ouvrière. Alors, pas de salades entre nous, foin d'hypocrisie !

    Lire la suite

  • Revendications des personnes prostituées de la Ville Basse :

    nouvelles,prostitution,charleroiLe quartier de la Ville-Basse

    « Le quartier est  dans un état ! Pitoyable ! Sale ! Comme on fait partie du quartier on a l’impression que les filles qui travaillent reflètent la saleté. Allez…les prostituées… des déchets en fait… Les clients disent que c’est que le bas de gamme de la prostitution  à Charleroi ! Ici c’est vraiment parce qu’on n’a pas le choix… Les clients disent ça ! C’est pas très cool hein ! »  Gaëlle

    Lire la suite

  • Le Secours populaire invite près de 600 enfants au domaine provincial de Chevetogne

    nouvelles,journée des oubliés des vacances,secours populaire wallonie bruxellesCHEVETOGNE - Domaine de Chevetogne : 600 enfants ont été invités dans le cadre de la Journée des Oubliés des Vacances. À l’initiative du Secours populaire Wallonie-Bruxelles.

    Près de 600 enfants ont été invités à passer la journée dans le domaine provincial de Chevetogne, à l’occasion de la Journée des Oubliés des Vacances qu’organise chaque année, et depuis 11 ans, le Secours populaire Wallonie-Bruxelles.

    Lire la suite

  • Burqa-bla-bla

    nouvelles,burqa,serge halimiC'était en février dernier. Un débat sur ll'extrême droite entre Caroline Fourest et Hervé Hasquin était organisé à l'ULB. Le débat tournait court, le chercheur Souhail Chichah entrepris d'orchestre un chahut aux cris de Burqa-bla-bla. Mais d'où provient cette expression ? Elle était directement inspirée d'un éditorial du Monde Diplomatique. En voici le texte intégral :

    Les Français sont vraisemblablement plus nombreux à connaître le nombre de minarets en
    Suisse (quatre) et de « burqas » en France (trois cent soixante-sept) qu’à savoir que le Trésor public a perdu 20 milliards d’euros à la suite d’une décision « technique » de l’exécutif.

    Lire la suite

  • L’opération «Hiver 2012»: de l’État social au sparadrap social1

     nouvelles,solidarité,état,acteurs sociauxDonc, notre radio-télévision publique francophone a mené une très médiatique opération «Hiver 2012» la semaine dernière. Riche idée. RTL doit se mordre les doigts de ne pas y avoir pensé. Le mercredi, une journaliste s’émouvait de la situation de Francesco, se réchauffant au feu de bois dans son salon qui atteignait à peine les 6°C. Francesco est malade et ne peut plus travailler. Son allocation d’invalidité ne lui permet pas de remplir sa citerne à mazout. Et la journaliste de lui tendre un micro compatissant:

    Lire la suite