robert1943 robert1943 robert1943

services publics - Page 3

  • Que font-ils de si extraordinaire?

    johnny thijs.jpgLe départ de Johnny Thijs, le patron de bpost, suscite  bien des remous et fait couler beaucoup d'encre. Solidarité oblige, c'est surtout au sein du monde patronal que l'irritation est à son comble. Surtout du côté flamand, au sein de l'Union Flamande des Entreprises (VOKA). Mais quel est l'objet d'un tel courroux ? En cause : la décision du Ministre socialiste des entreprises publiques, Jean-Pascal Labille, de ramener le salaire du CEO de Bpost estimé à 1 million d'euros à 650 000 euros.

    Lire la suite

  • LA SEMAINE DE LA MOBILITÉ, PARLONS EN...

    nouvelles du progrès,freddy guidé,gare de triage,monceau-sur-sambre,chômageIl est indéniable que le transport de marchandises par chemin de fer est en perte de vitesse depuis de nombreuses années. Une voie de chemins de fer longe notre immeuble à Fontaine-l'Evêque. Autrefois , s'y trouvait une gare importante sur la ligne Charleroi  >  La Louvière. Le matin, le train débarquait son lot quotidien de travailleurs employés dans les clouteries  environnantes. Et puis, nos décideurs ont dévié la ligne pour construire  le périphérique,  plus connu sous le vocable barbare de R3. Plus tard, la gare a été démolie.

    Lire la suite

  • Non à un accord de libre-échange avec les États-Unis!

    nouvelles du progrès,no-transat,libre échange transatlantiquePlateforme No-Transat,

    La tribune de la plate-forme "no-transat" qui suit a été envoyée aux principaux grands médias (Le Soir, La Libre, L’Écho,...). Ils ne l’ont pas jugée digne de figurer dans leurs colonnes. L’ACJJ, avec d’autres associations, soutient cette plate-forme et tient à la faire connaître en dépit du boycott médiatique.

    Lire la suite

  • QUAND LES ARTISTES FONT DE LA RÉSISTANCE

    nouvelles,culture,laananLe 20 novembre 2012, les jeunes artistes manifestent devant le siège du Ministère de la culture. L'objet de leur emportement : la ministre de la culture vient de supprimer la Commission d'aide au projets théâtraux (CAPT). Dans un "tweet", elle écrit ensuite avec mépris : "En période de crise, c'est normal: combat de pauvres". La  CAPT est indispensable pour les jeunes créateurs, la Commission est la seule aide qui permette aux différents projets de survivre. La suppression de la  CAPT signifie l'arrêt de mort de tout projet théâtral. Fini tout projet audacieux car les créateurs seront dès lors obligés de s'adresser au financement privé.

    Lire la suite

  • Charleroi, « Une ville pauvre, habitée par des gens pauvres »

    nouvelles,charleroi,budget communalPASCAL LORENT

    En septembre dernier, lors de la précédente mandature, le conseil communal de Charleroi avait pris connaissance du compte communal 2011, présenté par l’échevin des Finances, Antoine Tanzilli (CDH). Voici donc la situation dont vient d'hériter la nouvelle majorité (selon l'avis des trois composantes de la majorité). 
     
    À l’inverse du budget, qui reste une déclaration d’intentions et une projection de dépenses et de recettes a priori, le compte est une photographie fidèle de la réalité financière d’une ville.

    Lire la suite

  • SNCB : les confessions d'un cheminot

    nouvelles,sncb,accompagnateurs,cheminotC 'est un local réservé aux accompagnateurs de train, comme de nombreuses gares en comptent. Le mobilier est spartiate : une table rectangulaire, une télé, un vieux fauteuil, un frigo, un distributeur de sodas. Aux murs, les tableaux d'affichage, quelques cartes postales, et le schéma de la communication interne de SNCB-mobility, siglé du leitmotiv « SNCB, destination mieux », à côté duquel un cheminot facétieux a ajouté un point d'interrogation. Pas sûr en effet que l'avenir du rail soit rose... Exceptionnellement, un agent a ouvert la porte au Vif/L'Express. Entré à la SNCB il y a presque dix ans, il nous a parlé. Longuement. Comme à confesse.

    Lire la suite

  • Entretien avec un homme d'expérience

    prisons,gardiens,éducateur,entretienSuite aux remous dans les prisons, un homme expérimenté de l’univers carcéral nous parle. LUK VERVAERT ex-éducateur à la prison de Saint Gilles (Bruxelles), répond à nos questions:

    ADW : Quel est le rôle d’un éducateur au sein d’une prison?
    LV : Celui-ci est d’apporter un peu d’humanité. L’éducateur sert de lien entre le monde intérieur et le monde extérieur duquel les détenus sont coupés. En outre, celui-ci doit leur apporter un message éducatif.

    ADW : Y-a-t-il suffisamment d’éducateurs pour les détenus?
    LV : Il y a beaucoup trop peu d’éducateurs dans les prisons. C’est dramatique. De plus, le statut même de l’éducateur ne ressemble à rien de sérieux. Les éducateurs font parti d’ASBL qui ne dépendent ni du ministère de la justice, ni du ministère de l’éducation, ou du ministère des affaires sociales. Bref, ils dépendent du milieu carcéral, vu le manque de moyens financiers.

    Lire la suite