robert1943 robert1943 robert1943

30/01/2012

Libres propos: "N’y a-t-il pas un recul véritable au niveau des pensions ?"

nouvelles,pensions,austéritéNous allons tenter de vous prouver le contraire.

 

Nous prenons un salaire de base de 1300 euros en 2002 et nous ajoutons chaque année 2 %

 

Cela donne :

Lire la suite

20/01/2012

Grève du 30 janvier: mobilisation générale! Et ce n'est qu'un début...

nouvelles,fgtb,30 janvier,grève nationale,écionomie,austéritéRéuni ce 13 janvier 2012, le Secrétariat de la MWB-FGTB, mandaté par l’ensemble de ses fédérations, confirme sa détermination à s’opposer à l’accord de gouvernement fédéral passé en force au détriment de l’ensemble des travailleurs du pays. Ainsi, la MWB-FGTB, qui s’était prononcée dès juillet 2011 sur la nécessité d’une mobilisation forte contre le projet antisocial défendu par l’actuel Premier Ministre, réaffirme ses positions et renforce son appel à une large mobilisation pour la grève du 30 janvier 2011.

Lire la suite

13/12/2011

Un «socialiste» au «16», le socialisme au tapis

nouvelles du progrès elio du rupo,papillon,laeken,austéritéLe gouvernement Di Rupo 1er est sur les rails. Les travailleurs investissent la rue.

Les congrès de six formations politiques ont décidé de leur participation avec des scores à donner le vertige au dernier des régimes forts. Le message est clair : les appareils sont verrouillés de l'intérieur. La question de savoir pourquoi les partis sociaux-démocrates renoncent au projet social-démocrate n'est même plus à l'ordre du jour.

Lire la suite

19/10/2011

Le terrorisme financier aura-t-il raison de la démocratie ?

règle d'or,islande,irlande,grèce

 

La Libre - 06/10/2011

http://www.lalibre.be/debats/opinions/article/689950/le-t...

Les dernières mesures prises par et dans l’UE pour sortir de la crise économique nous inquiètent sur l’avenir de notre démocratie. Après l’Allemagne, c’est l’Espagne qui a inscrit dans sa constitution le principe de la "règle d’or", soit l’interdiction pour l’Etat d’avoir un budget en déficit.

Lire la suite

11/10/2011

Tout pour "sauver le brol" !

 

285594_200317536688729_100001314510034_482209_7667_n.jpgLa formule, empruntée au dialecte marollien, est de Charles de Saxe-Cobourg Gotha, fils puiné du Roi des Belges Albert Ier. Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, baptisé hâtivement "Prince du maquis", il exerça la Régence de Belgique . Son frère aîné, le Roi en titre, Léopold III, d'abord  "prisonnier des Allemands" au Château de Laeken, avait été emporté dans les bagages de l'occupant en déroute, et attendait en Suisse qu'on veuille encore de lui. L'Affaire royale mena au bord de la guerre civile. 

Lire la suite

09:00 Écrit par nouvelles dans Actualité, politique nationale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/09/2011

L'accueil des demandeurs d'asile en Belgique : une hospitalité véritable, un accueil juste et ferme

philippe courard,demandeurs d'asile,fedasilDans ma fonction de Secrétaire d’Etat à l’Intégration sociale, je suis souvent confronté à des questions légitimes, souvent directes,  révélatrices d’une incompréhension et parfois même – il faut oser le dire – d’une peur de l’ « étranger ». Je peux comprendre que certains, souvent par manque d’information, ne comprennent pas tous les éléments de cette problématique complexe, ou même qu’ils s’inquiètent. Je m’efforce donc d’expliquer, de rassurer, de convaincre, dans les réunions locales, dans les médias, etc.

Lire la suite

08/08/2011

« Si vous continuez, l’austérité se réglera à coups de pavés ! »

 jeunes fgtb,di rupo,chômage,pensionsVu la situation actuelle, ce slogan risque de devenir un refrain… Coupes sèches dans les droits sociaux, encore plus de cadeaux fiscaux aux employeurs, maintien des plus âgés dans l’emploi,…  Rien de progressiste, rien de socialiste, ni de solidaire dans la note du formateur Elio Di Rupo !
 
Pas étonnant que les premiers à se prononcer positivement soient les partis de droite et le patronat.  L’énorme déséquilibre de la note est un véritable coup de poignard dans les droits conquis par les travailleurs. Le formateur prétend penser aux jeunes et à leur avenir… il aurait dû leur demander leur avis !

Lire la suite