robert1943 robert1943 robert1943

politique internationale - Page 17

  • Prix de la guerre: $4.000 milliards, 225.000 vies

    guerres,afghanistan,irak,pakistan,11 septembre 2001BROWN (USA) —Près de 10 ans après l'attaque terroriste du 11 septembre 2001, le prix de la guerre comprend au moins 225.000 personnes tuées et des dépenses entre 3200 et 4000 milliards.

     

    Si les conflits en Afghanistan, Irak et Pakistan continuent sur le même mode, ils vont exiger $ 450.000 milliards de dépenses additionnelles par le Pentagone d'ici à 2020.

    Les nouvelles estimation du projet «Costs of War» suivent, avec des détails du prix humain et financier de la réponse militaire et économique aux attaques terroristes de 2001. Parmi les découvertes les plus importantes de ce groupe:

    Lire la suite

  • Quand le chef des rebelles libyens roulait pour Kadhafi

    bulgarie,moustapha abdeljalil,idris laga,lybiePendant huit ans, cinq infirmières bulgares et un médecin palestinien ont été retenus prisonniers en Libye. Qui a confirmé la peine de mort des infirmières? Moustapha Abdeljalil, aujourd'hui chef des insurgés.
     
    En Libye, Moustapha Abdeljalil, le chef du Conseil national de transition, est un ancien ministre de Kadhafi.

    Dans son appartement de Sofia, la capitale bulgare, lorsqu'il regarde des images venus de Libye, Guéorgui Milkov tombe souvent sur des visages connus: "Voici, Idris, Khoreibi, Omar, Fitouri", dit-il en pointant son doigt vers des rebelles qui s'époumonent devant la caméra, à Benghazi, pour dénoncer les crimes de Kadhafi...

    Lire la suite

  • Les dessous du sommet européen

    aide-alimentaire.jpgPour ceux qui n’auraient toujours rien compris au film, signalons donc que la Commission européenne a décidé lundi de diminuer l’aide alimentaire destinée, dans notre Union de bonne humeur, aux plus pauvres d’entre les nôtres.

    Et aussi, l‘Europe va mettre les pauvres à la diète en taillant dans son budget d’aides

    Lire la suite

  • «Je ne crois pas aux bombardements pour instaurer la démocratie»

    lybie,kahdafi,sarkozy,droit d'ingérenceRony Brauman est ancien président de Médecins sans frontières. Professeur associé à Sciences-Po, il réfléchit depuis des années aux effets des interventions humanitaires.

    Une partie des opposants à l’intervention américaine en Irak soutiennent cette fois la résolution du Conseil de sécurité sur la Libye. Pas vous. Pourquoi ?

    Lire la suite

  • Bahar Kimyongür porte plainte contre les plus hauts responsables de l'État belge

    bahar kimyongür,clea,ligue des droits de l'hommreIl y a exactement cinq ans, les plus hautes autorités politiques, judiciaires et policières de Belgique avaient osé. Elles avaient osé organiser un véritable complot d'État, dans la plus parfaite illégalité.

    Réunis à l'initiative du Cabinet de la Ministre Laurette Onkelinx, vingt-cinq fonctionnaires d'élite avaient en effet décidé de monter une machination aussi cynique qu'épouvantable dans le but de faire arrêter Bahar Kimyongür aux Pays-Bas, pays où il allait se rendre pour assister à un concert de musique. 

    Lire la suite

  • Un bourgmestre courageux (suite)

    dexia,viroinval,bruno buchet,bourgmestreIl y a un an, lors de l'assemblée générale des actionnaires de Dexia, Bruno Buchet, était intervenu pour dénoncer le financement des colonies israéliennes en Territooires occupés par une filiale israélienne de Dexia.

    Cette année, ce bourgmestre courageux a remis cela.

    VIROINVAL - Bruno Buchet est de nouveau intervenu à l'assemblée générale de Dexia, mercredi. Une intervention mieux accueillie qu'en 2010.

    Viroinval reste à la pointe du combat contre la colonisation des territoires palestiniens. Récemmenti, Bruno Buchet figurait parmi les 35 intervenants de l'assemblée générale de Dexia, sur le sujet.

    Lire la suite

  • « Il ne fallait pas intervenir en Libye »

    20081118G20Cattelain.jpgGisèle Halimi est venue au « Soir » pour évoquer sa Tunisie natale, l’Egypte, la Libye et, bien entendu, Sarkozy et la montée de Marine Le Pen.

    C ’est une grande figure du féminisme et de l’engagement qui était l’invitée de notre rédaction, vendredi matin. Souriante et attentive, Gisèle Halimi a commenté une actualité qu’elle connaît particulièrement bien.

    Lire la suite