robert1943 robert1943 robert1943

fascisme - Page 6

  • La Russie en Guerre par Alexander Werth

    alexander werth,nazisme,léningrad,urssLes Editions Tallandier (Collection Texto) ont eu l'excellente idée de publier en deux tomes "La Russie en guerre" d'Alexander Werth. Il s'agit d'une réédition puisque la première édition est publiée en 1964 et traduite en une douzaine de langues. Après bien  des hésitations, l'URSS accorde son feu vert pour une édition en russe dès 1965. C'est un succès foudroyant. En quelques jours les 25 000 exemplaires sont épuisés.

    Lire la suite

  • Pourquoi voter: barrer la route à l’extrême droite!

    Pastor-Martin-Niemller-1892-1984-8x6.jpgL'extrême droite , la bête immonde parade dans les rues de très nombreux pays européens  Le danger est grand. Notre devoir est de rappeler à nos jeunes des paroles symboliques mettant en garde contre les dangers représentés par les admirateurs du nazisme.

     

    Remémorons-nous les paroles de Martin Niemöller *  :

    Lire la suite

  • "C'était avant mon temps"

     

    nouvelles du progrès,suisse,ems chemie

    Christophe Blocher, le propriétaire de Ems-Chemie, est rarement si avare de paroles. Interrogé sur la carrière à Auschwitz de l'ex-directeur de recherche à Ems, le Dr Johann Giesen, Blocher ne se laisse arracher que cette réponse lapidaire: "Le Dr Giesen a travaillé à Ems avant mon temps, dans le secteur chimie des polymères qui fabriquait la matière première pour des fils de synthèse et les fils eux-mêmes. Je suis entré à l'Usine d'Ems en 1969 en tant qu'employé à mi-temps. C'est pourquoi je ne suis pas en mesure de vous répondre".

    Lire la suite

  • Suisse: les héritiers du génocide sont en bonne santé. (2)

     

    nouvelles du progrès,ib farben,ems-chemie,suisse,blocher

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La "Leuna-Connection"

    Giesen réussit sans problème sa reconversion après la capitulation allemande en mai 1945. Les Alliés le considéraient comme politiquement non coupable et lui confièrent la direction de l'ex-IG Farben à Uerdingen près de Düsseldorf qui était alors sous contrôle britannique. C'est à ce titre que Giesen rencontra pour la première fois en février 1947 le Suisse Werner Oswald, fondateur en 1936 de la Holzverzucherungs AG (HOVAG) qui deviendra plus tard Ems-Chemie. 

    Lire la suite

  • Suisse: les héritiers du génocide sont en bonne santé. (1)

     brama%20Auschwitz1.jpg

    Le chapitre le plus sombre de l'entreprise "Ems-Chemie"

    Récemment, une majorité des électeurs suisses suivait les consignes de l'UDC et rejetait deux projets de loi concernant la simplification de la naturalisation d'étrangers de deuxième et troisième génération. Plutôt que d'analyser ce comportement, nous préférons revenir sur l'origine de la fortune de l'entreprise Ems-Chemie de Christophe Blocher, leader de l'UDC. L'article ci-après est paru en 2002 sur Online Reports, un magazine internet, peu avant l'élection du député Blocher au gouvernement fédéral.

    Lire la suite

  • Instructions données aux Einsatzgruppen

    einsatzgruppen,nouvelles du progrès,urss,juifsCes tueurs, quelle est l'étendue de leur mission ? On a longtemps pensé qu'ils ont reçu l'ordre d'exterminer les juifs soviétiques peu avant le déclenchement de la campagne. En réalité, cette version résulte des aveux faits par certains dirigeants de ces unités spéciales, dont Ohlendorf, à Nuremberg ; or l'on sait aujourd'hui que ces déclarations entraient dans le cadre d'une stratégie juridique menée par les accusés pour rejeter le blâme sur Hitler, Himmler et Heydrich et se décharger de leur responsabilité en invoquant l'obéissance aux ordres. Quelques SS, comme Bruno Streckenbach (chef du personnel au R.S.H.A.), qui, selon Ohlendorf, auraient remis l'ordre d'extermination à la mi-juin 1941, ont nié avoir émis ou reçu l'ordre en question avant l'invasion. Mais lorsque Ohlendorf a fait cet aveu, Streckenbach était donné pour mort en Russie ; or il reviendra de l'archipel du goulag dans les années 50...

    Lire la suite

  • LESEINSATZGRUPPEN SS (1 ère partie)

    nicolas bernard - www.1939-45.org,nouvelles du progrès,extermination,einsatzgruppenNicolas BERNARD - www.1939-45.org 

    La guerre à l'Est ne doit pas, pour Hitler, se limiter à la destruction de l'Armée rouge et la conquête de territoires. Il s'agit aussi de mener une croisade contre les grands fléaux des temps modernes que sont le bolchévisme et le judaïsme. Cette guerre, le Führer l'a juré, sera une guerre d'anéantissement.Les armées du Reich devront se mettre au service de l'idéologie nationale-socialiste en vue de la destruction de l'adversaire.

    Lire la suite