robert1943 robert1943 robert1943

environnement - Page 5

  • ICI BRUXELLES : RECUPEL PARLE AUX AMERICAINS !

    LightRec.jpgOn peut actuellement entendre sur les ondes une publicité orchestrée par l'asbl Récupel chargée de collecter les appareils électroménagers usagés. Le message publicitaire « Recyclons tous en choeur » met en scène l'animateur d'une chorale qui énumère un à un les appareils électroniques à récupérer pour ensuite être détruits.

    Lire la suite

  • Nucléaire : donner la parole à la population

    nucléaire,doel,tihange,tchernobyl,mile islandLes événements actuels remettent assez crûment dans l’actualité le débat sur l’utilisation du nucléaire (ou plus exactement de la fission nucléaire) pour produire de l’électricité. S’il est malsain d’utiliser l’émotion actuelle comme argument afin de contrer un certain retour en grâce ces dernières années du nucléaire, il est par contre légitime d’ouvrir un véritable débat citoyen avec quelques questions importantes que les événements du Fukushima éclairent d’un jour nouveau.

    Lire la suite

  • Appel de Thorens-Glières: « Créer c’est résister. Résister c’est créer ».

    glières,conseil national de la résistance,égalité,liberté,fraternitéLe 8 mars 2004 treize vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France libre lançaient un « Appel aux jeunes générations » dénonçant notamment « la remise en cause du socle des conquêtes sociales de la Libération ». Cette tendance régressive s’accélère dramatiquement. Nombre de citoyennes et citoyens s’en indignent.

    Partout la prise de conscience que les valeurs, toujours actuelles, incarnées en 1944 dans le programme du Conseil National de la Résistance ouvrent l’espoir qu’un mieux-vivre ensemble est possible. Il est aujourd’hui concevable de définir un nouveau "programme de la Résistance" pour notre siècle.

    Lire la suite

  • Comment EDF sous-traite ses centrales nucléaires

    Tefy Andriamanana - Marianne  

    énergie nucléaire,centrale,edf,tchernobylLe drame de Fukushima a réveillé le débat sur la sûreté des centrales nucléaires. Si la France n’est pas touchée par le risque sismique, elle pourrait faire les frais de la politique à bas coûts d’EDF.

    Nicolas Sarkozy l’assure : le nucléaire français est sûr. C’est le discours tenu alors que le Japon est au bord d’une catastrophe nucléaire avec sa centrale de Fukushima. Pourtant, la France a aussi ses propres failles. Certes, l’Hexagone est à l’abri d’un grand tremblement de terre mais d’autres catastrophes pourraient menacer nos centrales. Dans son livre « Vers un Tchernobyl français ? » (sorti en 2008), le journaliste Eric Ouzounian, se base sur le témoignage de « Monsieur X », un « responsable haut placé » d’EDF. Trois ans après, son livre prend soudain un nouveau sens.

    Lire la suite

  • Au summum de l’imposture : le mensonge nucléaire

    fukushima,nucléaire,gaz à effets de serre,ozoneFace à un séisme sans précédent, suivi d’un tsunami dévastateur, le Japon est confronté à ses pires souvenirs et  renoue bien malgré lui avec ses cauchemars nucléaires d’antan : après les explosions nucléaires de Hiroshima et Nagasaki, celles de Fukushima…

    Lire la suite

  • La surpêche a conduit le thon rouge de l'Atlantique au bord de l'extinction.

    pêche,thon rouge,japonaisL'industrie multimilliardaire qui exploite l'espèce est contrôlée par de puissants cartels et des gouvernements complices. Mais un immense appel citoyen pourrait permettre l'adoption d'un plan de sauvetage pendant le sommet mondial qui a débuté récemment. Demandons une action urgente pour sauver le thon rouge et l'avenir des écosystèmes marins:

    Le thon rouge est menacé de disparition. Ce poisson majestueux est au coeur de la chaîne alimentaire marine -- sans lui, les écosystèmes océaniques pourraient s'effondrer. Mais le sommet crucial qui a débuté hier à Paris pourrait être l'occasion unique d'obtenir un plan vital pour la survie de l'espèce -- si nous nous mobilisons partout dans le monde.

    Lire la suite

  • Des « climato-sceptiques » financés par des entreprises européennes

    pollution,solvay,climatà-sceptiquesSelon un rapport d’une ONG, plusieurs entreprises installées en Belgique financent des responsables politiques américains contestant le réchauffement climatique. L’entreprise belge Solvay s’estime erronément citée.

    Des entreprises européennes polluantes financent des responsables politiques américains contestant le réchauffement climatique et s’opposant dès lors à des mesures pour le combattre, affirme l’ONG Climate Action Network (CAN) Europe dans un rapport publié lundi.

    Lire la suite