robert1943 robert1943 robert1943

capitalisme - Page 13

  • Overdoses médiatiques

    freddy guidé,nouvelles,le progrès,les médiasCes derniers temps, les médias nous servent des informations ou événements jusqu'à saturation. On apprend ainsi par la presse people des banques que BNP Paribas se voit infliger une amende d'un montant de 10 milliards de dollars par les Etats-Unis. Mais  BNP Paribas nous rassure d'emblée. Elle peut faire face. Ouf, on respire. De toute façon, le pactole qu'ils ont laborieusement amassés, c'est le blé du client de la dite banque et une partie de celui des contribuables, puisque l'Etat belge détient encore 10,3% d'actions.

    Lire la suite

  • Derrière les 400 Américains les plus riches, les inégalités explosent

    les plus riches.jpg

    Le Monde. fr – 16.09.2013 – Stéphane Lauer

    Au moment où chacun tire un bilan de la crise financière, cinq ans tout juste après la faillite de la banque Lehman Brothers, le palmarès des Américains les plus riches, publié lundi 16 septembre par le magazine Forbes, donne un éclairage instructif sur les principaux bénéficiaires de la reprise. Aux États-Unis le taux de chômage peine à reculer et les salaires stagnent, la fortune des 400 Américains les plus fortunés n'a jamais été aussi importante. En 2012, elle a passé la barre des 2 000 milliards de dollars, soit l'équivalent du PIB de la Russie.

    Lire la suite

  • Pourquoi voter: barrer la route à l’extrême droite!

    Pastor-Martin-Niemller-1892-1984-8x6.jpgL'extrême droite , la bête immonde parade dans les rues de très nombreux pays européens  Le danger est grand. Notre devoir est de rappeler à nos jeunes des paroles symboliques mettant en garde contre les dangers représentés par les admirateurs du nazisme.

     

    Remémorons-nous les paroles de Martin Niemöller *  :

    Lire la suite

  • "C'était avant mon temps"

     

    nouvelles du progrès,suisse,ems chemie

    Christophe Blocher, le propriétaire de Ems-Chemie, est rarement si avare de paroles. Interrogé sur la carrière à Auschwitz de l'ex-directeur de recherche à Ems, le Dr Johann Giesen, Blocher ne se laisse arracher que cette réponse lapidaire: "Le Dr Giesen a travaillé à Ems avant mon temps, dans le secteur chimie des polymères qui fabriquait la matière première pour des fils de synthèse et les fils eux-mêmes. Je suis entré à l'Usine d'Ems en 1969 en tant qu'employé à mi-temps. C'est pourquoi je ne suis pas en mesure de vous répondre".

    Lire la suite

  • Suisse: les héritiers du génocide sont en bonne santé. (2)

     

    nouvelles du progrès,ib farben,ems-chemie,suisse,blocher

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La "Leuna-Connection"

    Giesen réussit sans problème sa reconversion après la capitulation allemande en mai 1945. Les Alliés le considéraient comme politiquement non coupable et lui confièrent la direction de l'ex-IG Farben à Uerdingen près de Düsseldorf qui était alors sous contrôle britannique. C'est à ce titre que Giesen rencontra pour la première fois en février 1947 le Suisse Werner Oswald, fondateur en 1936 de la Holzverzucherungs AG (HOVAG) qui deviendra plus tard Ems-Chemie. 

    Lire la suite

  • Petite leçon d'Europe par Jean Gabin dans "Le président"

    jean gabin,nouvelles du progrès,le président.Ce film fut tourné en 1961 mais reste d'actualité 60 ans plus tard.

    A la veille des futures élections européennes du 25 mai prochain, il serait bon que beaucoup d'entre nous s'imprègnent de la critique acerbe de cet excellent acteur que fut Jean Gabin.



     

  • FGTB-métal : " Le bilan de Di Rupo est catastrophique "

    nouvelles du progrès,nico cue,fgtb métal,di rupo,anne demelenneNico Cué, le secrétaire général de la FGTB-métal, carbonise le Premier ministre socialiste et réclame du changement à la tête de son organisation.

    Le Vif/L’Express : Votre message, vos modes d’action sont-ils encore en adéquation avec la société d’aujourd’hui ?

    Nico Cué : La FGTB est face à une question existentielle. Cette évolution de l’économie qu’on dénonce, en tant que syndicalistes, on l’a accompagnée, puisqu’on a signé des accords. Doit-on continuer à accompagner, ou doit-on entrer en rupture avec un système qui est en train de nous ramener un siècle et demi en arrière ? C’est la question centrale.

    Lire la suite