robert1943 robert1943 robert1943

capitalisme - Page 12

  • Les chevaliers du travail (6 ème partie)

    nouvelles du progres,les chevaliers du travail,louis bertrandLES CHEVALIERS DU TRAVAIL CHEZ LES MINEURS DE CHARLEROI

     

    L'entrée des ouvriers mineurs dans l'ordre des Chevaliers du Travail ne connut pas les mêmes déterminants que celle des ouvriers verriers.

     

    Contrairement aux ouvriers verriers, il n'existait aucune interdépendance ou solidarité professionnelle internationale.

     

    Lire la suite

  • Les chevaliers du travail ( 5 ème partie)

    chevaliers du travail,nouvelles du progrès,grèves de 1886LE SOULEVEMENT OUVRIER DE MARS 1886 A LIEGE ET A CHARLEROI

     

    Nous ne ferons ici que d'évoquer ces événements.  Pour plus de détails, il est utile de consulter notamment: "Histoire de la démocratie et du socialisme" de Louis Bertrand, Tome 11, pages 393 et suivantes - "La révolte des damnés de la terre" de D. Pector et E. Fourier, Edition Le Progrès et la F.J.J., 1986  - "Les émeutes de mars 1886 du Pays de Charleroi", article de J.L. Delaet dans "Fournies et « les Premiers Mai », ouvrage collectif sous la direction de M. Rébérioux, Ed. de l'Atelier, 1994.

    Lire la suite

  • Les Chevaliers du Travail (4 ème partie)

    les chevaliers du travail,nouvelles du progrès,l'union verrière,albert dewarte,falleur,scmidtL'UNION VERRIERE DE CHARLEROI ADHERE A L'ORDRE DES CHEVALIERS DU TRAVAIL

    Les ouvriers verriers belges de la région de Charleroi furent les premiers & adhérer aux formes d'organisation de la Chevalerie du Travail-t

    Deux facteurs ont probablement favorisé cette adhésion

    - le caractère international du marché du verre à vitres avec des fluctuations internationales de la main d'œuvre et l'action de la concurrence étrangère,

    - le séjour de verriers belges aux Etats-Unis, revenant par la suite au pays, vraisemblablement déjà affiliés aux Knights of Labor.

    Lire la suite

  • Les Chevaliers du travail (suite n°2).

    jacques lemaïtre,les chevaliers du travail,nouvelles du progrès.CONTEXTE SOCIO-ECONOMIOUE DANS LEOUEL NAIT LA CHEVALERIE DU TRAVAIL A CHARLEROI A LA FIN DU XIX SIECLE.

     Citons d'abord ce qu'en dit Joël Michel en introduisant son article sur la Chevalerie du Travail à Charleroi (La Chevalerie du Travail - Force ou faiblesse du mouvement ouvrier beige - Revue belge d'histoire contemporaine, 1978, 1-2, p. 1 20.) :

    Lire la suite

  • L'ORDRE DES CHEVALIERS DU TRAVAIL AUX ETATS-UNIS

    nouvelles du progrès,les chevaliers du travail,le cercle louis tayenne.

    Le Cercle Louis Tayenne, centre d'archives de l'asbl Le Progrès fut initié par feu notre camarade Jacques Lemaître. Un des travaux qu'il accomplit et ne fut jamais publié jusqu'à présent est cet écrit que nous publierons en plusieurs épisodes

    R. Tangre

    Cet Ordre appartient actuellement à la légende compte tenu des batailles qu'il a livrées, de ses filiations internationales et du mystère qui a entouré son fonctionnement.

    A cette époque, les Etats-Unis connaissaient une marche rapide dans le développement économique et la concentration capitaliste en contraste avec le poids des vieilles traditions européennes importées avec le flot des immigrants.

    Lire la suite

  • En souvenir d’un homme de paix

    nouvelles du progrès,pierre piérard,otan,paixEn ce 6 août, date de commémoration de la tragédie d’Hiroshima, je veux rendre hommage à un ami, le professeur  de l’université de Mons Pierre Piérart, vice-président de l’AMPGN belge. (Robert Tangre)

    Vous trouverez ci-après l’hommage qui lui fut rendu par de Comité de Surveillance OTAN lors de son décès survenu le 20 juillet 2010.

    Lire la suite

  • Les bourgeois

    patronat,nouvelles du progrès,nico cue,charges socialesEt donc, en ces temps de mémorandums, cahiers de doléances et autres revendications, le patronat – quel que soit le coin de Belgique où il exploite son monde – revient avec sa récurrente demande de réductions de ce qu’il appelle les « charges sociales ». Abaisser le coût du travail serait un truc infaillible pour améliorer la compétitivité du pays, donc renforcer nos entreprises, donc relancer l’emploi.

    Lire la suite