robert1943 robert1943 robert1943

22/08/2014

Les chevaliers du travail (3 ème partie)

nouvelles du progrès,jacques lemaïtre,les chevaliers du travail.Situation politico-sociale de la classe ouvrière.

 

Jean Puissant a bien résumé cette situation.

 

Tous les témoignages de l'époque confirment l'extrême dénuement de la classe ouvrière: semaines de 72 heures de travail contrastant avec un chômage chronique, ressources dérisoires, logements insalubres, nourriture insuffisante, accidents du travail multiples, dégradation de l'état de santé ...


Les enfants ne sont pas ménagés.

Lire la suite

18/08/2014

Les Chevaliers du travail (suite n°2).

jacques lemaïtre,les chevaliers du travail,nouvelles du progrès.CONTEXTE SOCIO-ECONOMIOUE DANS LEOUEL NAIT LA CHEVALERIE DU TRAVAIL A CHARLEROI A LA FIN DU XIX SIECLE.

 Citons d'abord ce qu'en dit Joël Michel en introduisant son article sur la Chevalerie du Travail à Charleroi (La Chevalerie du Travail - Force ou faiblesse du mouvement ouvrier beige - Revue belge d'histoire contemporaine, 1978, 1-2, p. 1 20.) :

Lire la suite

03/08/2014

La nébuleuse Al Qaïda en plein développement.

rencontres pour la paix,nouvelles du progrès,ben laden,al quaïda,lobbies américainsLes causes et les responsabilités

Fin 1978, début 1979, sous la présidence de Jimmy Carter, les services américains ont chargé Ben Laden de regrouper les chefs guerriers d’Afghanistan dans leur lutte contre la politique révolutionnaire et d’intérêt général du gouvernement de Kaboul.

Les chefs régionaux ne pouvaient admettre la réforme agraire, la distribution de terres à ceux qui la cultivent, l’égalité homme-femme et l’université pour tous.

Lire la suite

01/08/2014

Vers le fascisme en Israël

 fascisme israélien,netanyaou,michel warshawskipar Michel Warshawski - Jérusalem 20/7/2014.

Au cours des 45 dernières années j'ai participé a de très nombreuses manifestations, de petits rassemblements faits de quelques irréductibles a des manifestations de masses où nous étions plus de 100,000; des manifestations calmes, voire festives et des manifestations ou nous avions été attaqués par des groupes de droite voire par des passants.
J'ai pris des coups, j'en ai rendus, et il m'est arrivé surtout quand j'avais des responsabilites, d'être nerveux. Mais je ne me souviens pas avoir eu peur.

Lire la suite

28/07/2014

Les bourgeois

patronat,nouvelles du progrès,nico cue,charges socialesEt donc, en ces temps de mémorandums, cahiers de doléances et autres revendications, le patronat – quel que soit le coin de Belgique où il exploite son monde – revient avec sa récurrente demande de réductions de ce qu’il appelle les « charges sociales ». Abaisser le coût du travail serait un truc infaillible pour améliorer la compétitivité du pays, donc renforcer nos entreprises, donc relancer l’emploi.

Lire la suite

23/07/2014

A l'origine du conflit, l'extrême droite israélienne

israël,palestine,lieberman,fascistes israéliensUne opinion de Manuel Abramowicz, membre de l’Union des progressistes juifs de Belgique (UPJB) et rédacteur en chef du journal en ligne RésistanceS. be

Dans l’ombre de la droite nationaliste sioniste, des groupes radicaux s’activent de plus en plus. Ils s’attaquent aux militants juifs qui manifestent contre les actuels bombardements de Gaza. Depuis le début de l’offensive militaire de l’armée israélienne contre le territoire palestinien de Gaza, les manifestations pour s’y opposer se sont multipliées partout dans le monde. La mobilisation pour le peuple palestinien est, une fois de plus, généralisée. Aucune autre population opprimée ne reçoit un tel soutien. La répression ultra- violente que subissent les Kurdes, les Sahraouis, les Ouïgours, les chiites d’Irak, les Indiens d’Amérique latine et bien d’autres peuples de la planète ne sensibilise aucunement les opinions publiques et les autorités politiques des pays occidentaux.

Lire la suite

22/07/2014

Overdoses médiatiques

freddy guidé,nouvelles,le progrès,les médiasCes derniers temps, les médias nous servent des informations ou événements jusqu'à saturation. On apprend ainsi par la presse people des banques que BNP Paribas se voit infliger une amende d'un montant de 10 milliards de dollars par les Etats-Unis. Mais  BNP Paribas nous rassure d'emblée. Elle peut faire face. Ouf, on respire. De toute façon, le pactole qu'ils ont laborieusement amassés, c'est le blé du client de la dite banque et une partie de celui des contribuables, puisque l'Etat belge détient encore 10,3% d'actions.

Lire la suite