robert1943 robert1943 robert1943

Euro 2020 : un cataclysme national ou une affaire de gros sous ?

La presse présente le retrait de Bruxelles comme organisatrice de l'Euro 2020 par l'UEFA comme une catastrophe nationale. Avec le décès de Johnny Hallyday, elle a noirci de nombreuses pages sur ces non événements. Elle présente ce retrait de l'UEFA comme une image néfaste pour la Belgique.

 

 

Ce portrait négatif de la Belgique, lors du refus de la ville de Charleroi de prendre en mains l'Euro 2000, Alain Courtois nous l'avait déjà servi. Mais dieu merci, les footeux ont tiré le gros lot, l'événement a eu lieu au stade du Sporting de Charleroi rehaussé pour l'occasion malgré les récriminations des riverains. L'image de la Belgique a été rétablie au beau fixe et la représentation de Charleroi rendue de nouveau positive. Vraiment ? Sans doute par ces affrontements entre supporters anglais et allemands sur la place Charles II où ils s'envoyaient du mobilier de bistro à la tête de part et d'autre de la place y a sans doute été pour beaucoup...

 

Dans le cas de l'Euro 2020 qui n'aura pas lieu, les journalistes dénoncent les partis politiques coupables de ce cuisant échec mais pas un seul ne cite les riverains de Grimbergen unanimement opposés à l'édification de ce stade sur le parking C du Heysel. Personne ne semble tenir compte des nuisances que provoquent un tel chantier.

 

Ghemalco, la société immobilière de ce projet juteux pour elle, se lamente sur le sort des supporters tenus de se déplacer aux quatre coins de l'Europe pour assister aux différents matches. Les journalistes, eux pleurent sur les nuitées d'hôtels perdues à Bruxelles. Par contre, pas un seul ne s'attarde sur les dépenses qu'engendrent une telle sauterie : intervention policière, démolition de matériel urbain, intervention de secours médical, recettes des matches (empochées par Ghemalco)...

 

La société immobilière espère toutefois que la ville de Bruxelles se dotera d'un stade national de foot digne du 21è Siècle car finalement, c'est elle qui en tire les marrons du feu...

 

Au fait, malgré les cris d’orfraie de certains, une réelle étude de faisabilité n'a jamais été effectuée pour rénover le stade Baudouin, le stade national existant. Trop simple voyons et ça rapporte moins à certains acteurs...

 

Freddy Guidé.

Les commentaires sont fermés.