robert1943 robert1943 robert1943

Où en est le plan communal de mobilité ?

Mon retour au sein du conseil communal nous permet de faire entendre de nouveau la voix du FdG. Voici l'interpellation développée lors du conseil du 26 octobre. Nous publierons le débat qui s'en est suivi lorsqu'il sera approuvé par la prochaine assemblée.

A plusieurs reprises, et notamment lors des conseils communaux du 25 février 2015 et du 29 octobre 2015, le Front des Gauches vous a interpellé pour connaître le devenir du fameux plan communal de mobilité, censé résoudre le lancinant problème de la circulation souvent anarchique sur le territoire de notre commune.

 

 

A chaque interpellation, la réponse est la même : « les réunions se succèdent…il faut tenir compte de la situation de l’ensemble des communes…le travail est en cours, etc…etc… »

Cela, c’était il y a plus de deux ans ! Et en attendant, nous voyons fleurir çà et là des initiatives de gestion du trafic parfois difficiles à comprendre : limitations de vitesse ou de poids sur de courtes portions de chaussées, changements de priorités, chicanes provisoires, promesses de pose de ralentisseurs (coussins berlinois), et bien d’autres choses encore… sans oublier les éternels gros problèmes jamais résolus, tel par exemple la circulation dans le bas de la rue de la Glacerie !

Pouvez-vous me dire :

1° Où en est précisément la réalisation de ce fameux plan communal de mobilité ;

2° Si les mesures provisoires actuelles sont prises dans l’esprit de ce PCM et répondent à une certaine logique: je pense par exemple à la limitation de la vitesse sur 200 mètres seulement de la rue de Viesville, au changement des règles de priorité rue de Wallonie, à la limitation de tonnage sur une portion limitée de certaines rues, ou encore à la pose de chicanes apparemment provisoires à différents endroits de la commune

Les commentaires sont fermés.