robert1943 robert1943 robert1943

07/08/2015

George Bush : Une biographie non autorisée

 

nouvelles,famille bush,prescott bush,thyssen,nazis,hiter

Par Webster G. Tarpley & Anton Chaitkin
(extraits)

Les avoirs de la famille Bush saisis pour relations commerciales avec l’ennemi.

En octobre 1942, les États-Unis préparent leur première attaque d’envergure contre l’armée nazie. Prescott Bush (le grand-père de George W. Bush) est alors gérant associé de Brown Brothers Harriman. Son fils George, âgé de 18 ans, futur président des Etats-Unis, vient d’entamer une formation comme pilote dans l’aéronavale. Le 20 octobre, le gouvernement des États-Unis ordonne la saisie des opérations bancaires menées à New York par Prescott Bush au profit de l’Allemagne Nazie.


En vertu de la Loi sur le commerce avec l’ennemi, le gouvernement prend le contrôle de la Union Banking Corporation, dirigée par Bush, et saisit les valeurs de Prescott Bush, E. Roland Harriman, trois hauts dirigeants nazis et deux autres associés de Bush. Les dirigeants nazis concernés travaillent pour la métallurgie allemande (Thyssen). Les actionnaires de l’UBC sont donc en relation d’affaires directe avec les ennemis des États-Unis.

Le 26 octobre 1942, les troupes américaines se dirigent vers l’Afrique du Nord. Le gouvernement ordonne la saisie des avoirs de deux banques servant de couverture aux intérêts nazis : la Holland-American Trading Corporation et la Seamless Steel Equipment Corporation. Ces deux établissements sont dirigés par le tandem Bush-Harriman.

Le 8 novembre 1942, les troupes états-uniennes débarquent à Alger. Les combats font rage tout le mois de novembre. Les avoirs de la Silesian-American Corporation, dirigée par Prescott Bush et son beau-père George Herbert Walker, sont saisis en vertu de la Loi sur le commerce avec l’ennemi. Seuls sont saisis les avoirs nazis, les actionnaires américains pouvant continuer leurs activités.

La famille du Président Bush avait déjà joué un rôle de premier plan dans le financement des activités de Hitler avant 1933. En finançant et en organisant la prise du pouvoir de Hitler, la mise sur pied d’une industrie de guerre afin de conquérir l’Europe et de faire la guerre aux États-Unis, et en promouvant les théories génocidaires des nazis, avec les résultats que nous ne connaissons que trop bien.

Pour mieux comprendre qui fut réellement le président George Herbert Walker Bush, il faut connaître ces faits et les mettre en perspective. Les puissantes familles anglo-américaines qui l’ont propulsé au sommet de la CIA, puis à la Maison Blanche étaient des relations de son père, associées aux visées politiques de Hitler.

En décidant que Prescott Bush et d’autres dirigeants de la Union Bank Corp. servaient de paravent aux nazis, le gouvernement américain a esquivé le problème historique le plus important : dans quelle mesure les nazis furent-ils recrutés, armés et instruits par la clique londonienne et new yorkaise dont Prescott Bush était la cheville ouvrière ?

 

Les commentaires sont fermés.