robert1943 robert1943 robert1943

30/03/2014

Véronique De Keyser : « Le PS est devenu une machine de guerre au bénéfice d'Elio »

nouvelles du progrès,véroniquue de keyser,di rupo,psFrançois Brabant - Extrait du Vif-l'Express

Députée européenne depuis 2001, Véronique De Keyser, ex-professeur de psychologie de l’Université de Liège, espérait rempiler pour un nouveau mandat. Les stratèges du boulevard de l’Empereur en ont décidé autrement. Ils ne lui ont proposé qu’une place d’avant-dernière suppléante. « Se faire jeter comme un chien est révoltant », s’est exclamée Véronique De Keyser, par communiqué. Au Vif/L’Express, elle en dit davantage.

Lire la suite

28/03/2014

" Plan Est " et génocide nazi : de nouveaux éclairages d’historiens allemands.

génocide,nouvelles du progrès,historiens allemandsIl y a soixante ans, le 12 juin 1942, Himmler rendait public le " Plan général Est ". Ce projet gigantesque prévoyait la déportation en Sibérie de 30 millions de Slaves et la colonisation, par 5 millions d’Allemands "de souche " des territoires occupés de Pologne, d’Union soviétique, de Bohême-Moravie ainsi que de la Ruthénie (actuelle Transcarpatie, en Ukraine).Les dirigeants nazis – notamment le maréchal Göring, dès le 23 mai 1941-avaient  d’ailleurs prévu " la mort par la faim " de 20 à 30 millions de Soviétiques, soit des peuples slaves considérés comme "untermenschen ".

Lire la suite

27/03/2014

Le gouvernement ukrainien"deshorreurs": des ultra libéraux, des néos-nazis et d'autres "racailles".

l'étincelle,ukraine,svobodapar Mylène Vandecasteele © - VIKTOR DRACHEV / AFP

« Fuck the EU» (‘Que l’UE aille se faire foutre’) est l'expression que l'Occident a retenue lorsqu’une conversation téléphonique entre la sous-secrétaire d'Etat américain pour les affaires européennes et eurasiennes, Victoria Nuland, et l'ambassadeur américain à Kiev, a été divulguée sur YouTube.

Lire la suite

25/03/2014

Les États-Unis et l’UE s’allient aux fascistes ukrainiens

nouvelles dfu progrès,nationalmisme,fascisme,ukraine,grècePar Eric Draitser

Dans leur tentative d’arracher l’Ukraine de la sphère d’influence de la Russie, les EU-UE-OTAN se sont alliés eux-mêmes avec des fascistes – et ce n’est pas la première fois. Evidement, pendant des dizaines d’années, des millions de personnes ont « disparu » ou été assassinées par des formes paramilitaires fascistes armées et appuyées par les Etats-Unis.

Lire la suite

19/03/2014

La politique nazie d'extermination en URSS

nouvelles du progrès,extermination,prisonniers russes,juifs russes,nazis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le titre de l'ouvrage d'un jeune historien berlinois, Christian Gerlach, affiche immédiatement l'angle sous lequel il veut étudier la politique de guerre nazie. Les premiers mois de la guerre contre l'URSS ont constitué, dit-il, le point de départ d'un assassinat de masse de proportions encore jamais vues:

Lire la suite

17/03/2014

Petite leçon d'Europe par Jean Gabin dans "Le président"

jean gabin,nouvelles du progrès,le président.Ce film fut tourné en 1961 mais reste d'actualité 60 ans plus tard.

A la veille des futures élections européennes du 25 mai prochain, il serait bon que beaucoup d'entre nous s'imprègnent de la critique acerbe de cet excellent acteur que fut Jean Gabin.



 

16/03/2014

La guerre contre l'URSS: "Une lutte raciale sans pitié"

nouvelles du progrès,urss,extermination des russesIl y a volontiers "oubli" ou incrédulité du public lorsqu'on évoque les entreprises génocidaires nazies en territoires soviétiques occupés, du moins lorsque, outre les Juifs victimes d'un génocide dont on connaît les développements ultérieurs, on mentionne aussi les Slaves,les prisonniers soviétiques. Ces victimes-là de l'extermination NE SONT PRESQUE JAMAIS MENTIONNEES DANS LES MEDIAS. Comment caractériser cet "oubli", si ce n'est un "négationnisme" implicite ou, pire, une intériorisation du racisme nazi concernant les "UNTERMENSCHEN" slaves? Nous dira-t-on encore qu'il s'agit de l'"incompétence" des journalistes, de leur "manque de moyens" ?

Cette occultation est désormais le fait, assez largement, de milieux de gauche qui,pour toutes sortes de raisons, éprouvent de la HONTE à encore parler de l'Union soviétique, de ses mérites ou de ses malheurs…sauf bien sûr lorsqu'il s'agit de dénoncer "le régime" et Staline. Y compris face à l'abominationnazie.

Voici de quoi rafraîchir un peu les mémoires.

Lire la suite