robert1943 robert1943 robert1943

06/10/2013

LA SEMAINE DE LA MOBILITÉ, PARLONS EN...

nouvelles du progrès,freddy guidé,gare de triage,monceau-sur-sambre,chômageIl est indéniable que le transport de marchandises par chemin de fer est en perte de vitesse depuis de nombreuses années. Une voie de chemins de fer longe notre immeuble à Fontaine-l'Evêque. Autrefois , s'y trouvait une gare importante sur la ligne Charleroi  >  La Louvière. Le matin, le train débarquait son lot quotidien de travailleurs employés dans les clouteries  environnantes. Et puis, nos décideurs ont dévié la ligne pour construire  le périphérique,  plus connu sous le vocable barbare de R3. Plus tard, la gare a été démolie.


Il faut dire que les clouteries avaient fermés leurs portes  depuis longtemps. Mais voici deux ans encore, une petite usine, qui fabrique des paillasses métalliques pour la construction de routes et autoroutes, située un peu plus loin et appartenant au groupe sidérurgique RIVA faisait livrer ses rouleaux de fil de fer laminés à Marcinelle ainsi que l'enlèvement de sa production par la voie ferrée deux fois par jour. Il y a deux ans le groupe a changé son fusil d'épaule. On n'utilisera plus les services de la SNCB. Na ! Maintenant, les cheminots démontent les rails rouillés, quand ils ne sont pas volés... Et pourquoi? Pour la sacro-sainte rentabilité et gonfler les dividendes des actionnaires de RIVA. Mais  depuis deux ans, les semi-remorques sillonnent nos routes communales. La ville qui tire le diable par la queue pour boucler ses budgets annuels, se voit obligée de réparer constamment ses voiries endommagées par le va-et vient continuel des poids lourds.

A la veille  de la Semaine de la Mobilité, la nouvelle est tombée comme un coup de massue. Des d'emplois, on parle d'une centaine, seront probablement supprimés à la gare de triage  de Monceau-sur-Sambre. Et pour quelle raison? Selon les explications  fournies par la direction de la SNCB, le transport  de marchandises par chemin de fer ne serait plus rentable. Le mot est lâché REN-TA-BILITÉ !!!  Cela signifie en clair que la SNCB n'est plus là pour rendre service à la population et combattre la pollution en diminuant le nombre de véhicules  sur nos routes. Non elle existe pour être rentable...

Mais au-delà, cette mesure verra un nombre croissant de poids lourds circuler sur nos routes et autoroutes. Rappelons que ces infrastructures sont entièrement financées par le contribuable même par celui qui ne possède pas de voiture. Mais cela n'a aucune importance. Nos autorités nous concoctent chaque année une Semaine de la Mobilité et une journée sans voitures pour nous "conscientiser", nous "responsabiliser" afin de participer ensemble à l'éradication du réchauffement climatique... La belle affaire ! En clair, ces autorités nous prennent pour de grands enfants incapables de réprimer nos envies de route.

Et pour cette  Semaine de la Mobilité, on fait beaucoup de tapage : publicité, reportage en tous genre. On fait même usage du nouveau couple royal – Il faut dire qu'en ce  moment, les médias en font des tonnes : Monsieur le roi par-ci, Madame la reine par-là. Un couple normal quoi. ! Et ne venez pas avec vos mesquineries habituelles du type : "avec le pognon que nous leur filons...", ça gâcherait leur image à ces pauvres gens – . Lors de la journée sans voiture à Bruxelles, Madame la reine, Monsieur le roi et leurs deux royaux enfants à bicyclette ont pris la pose pour la photo, diffusée par l'ensemble des médias. Un couple normal on vous dit... Peu importe, cela nous permet d'oublier les emplois qui seront supprimés à la gare de triage  de Monceau-sur-Sambre et les centaines de camions déferlant sur nos routes dans un futur proche...

Pendant tout ce temps, on oublie ces travailleurs et leur famille qui devront se contenter de vivre  avec le maigre pécule du chômage. Cependant, le quotidien le "Soir" de ce mardi 24 septembre, nous prie de verser des larmes pour l'emploi perdu de Monsieur Enzo Scifo, entraîneur de l'équipe de Mons. Ce pauvre garçon va devoir vivre avec le   pécule octroyé par l'Onem, comme des milliers d'anonymes ... Ces anonymes considérés bien souvent comme les profiteurs du système. Mais cela changera peut-être avec l'arrivée dans leurs rangs de ce "gentlemen du football" comme le surnomme le "Soir"...

Freddy Guidé

 

Les commentaires sont fermés.