robert1943 robert1943 robert1943

  • Le Secours populaire invite près de 600 enfants au domaine provincial de Chevetogne

    nouvelles,journée des oubliés des vacances,secours populaire wallonie bruxellesCHEVETOGNE - Domaine de Chevetogne : 600 enfants ont été invités dans le cadre de la Journée des Oubliés des Vacances. À l’initiative du Secours populaire Wallonie-Bruxelles.

    Près de 600 enfants ont été invités à passer la journée dans le domaine provincial de Chevetogne, à l’occasion de la Journée des Oubliés des Vacances qu’organise chaque année, et depuis 11 ans, le Secours populaire Wallonie-Bruxelles.

    Lire la suite

  • Les mobilisations sociales dans les interstices de l’information

    nouvelles,information,marc sinnaeve,syndicatsEn réaction à la grève générale du 30 janvier dernier  s’est dressé, comme rarement, un discours de questionnement unilatéral et systématique de la légitimité de l’action syndicale. Cette rhétorique a été portée à la fois dans et par les médias d’information. Que nous dit cette contre-mobilisation médiatique ? Comment s’exprime-t-elle, en dehors des espaces consacrés du commentaire ou de l’éditorial, dans les formes et les techniques du journalisme qui, loin d’être neutres, imposent leurs manières de lire le réel ? Et, plus largement, comment  expliquer cette vision commune spontanée de la part d’observateurs prétendus impartiaux qui s’érigent de fait en juges d’exception ?

    Lire la suite

  • Laskhmi Mittal, patron d'Arcelor Mittal, soigne son image pas ses entreprises...

    Orbit,_April_2012.jpgLe grand patron du groupe leader de l'acier, Lakshmi Mittal, a fait parler beaucoup de lui, voici quelques semaines. Une première fois au cours d'une conférence de presse, il s"est montré très préoccupé par la crise de l'euro. "Il ne s'interdit pas de mettre en sommeil, voire de fermer, de nouveaux sites sur le Vieux continent"...

    Lire la suite

  • Entre passion et cohérence.

    nouvelles,martin,abbaya,religion,pardonJ’ai lu avec intérêt (La Nouvelle Gazette, 4-8-2012, page 4) les opinions des doyens Dermaut, Diricq et de l’abbé Boudart concernant la problématique de la libération de Michelle Martin.

    Ces déclarations sont saines et cohérentes eu égard au statut de ces ministres du culte. Liés par leur serment au Christ, ils croient aux vertus du pardon tout en n’occultant pas le côté humainement révoltant de ce cas de figure. Ceux qui se prétendent réellement croyants seront eux-mêmes incohérents s’ils contestent ce triple raisonnement rigoureusement en harmonie avec la conviction chrétienne fondée sur les évangiles.

    Lire la suite