robert1943 robert1943 robert1943

12/02/2012

PINARD DE VIVRE

nouvelles vin,santé,durée de vieOn (la France) va perdre notre triple A, mais voilà une bonne nouvelle : des scientifiques viennent de prouver que le vin, notre breuvage national (français), allonge l'espérance de vie. De quoi laver l'affront du dernier rapport de l'Institut national du cancer, qui assurait tout de go qu'un verre de vin par jour fichait en l'air la santé. Vous allez dire que cette nouvelle étude en faveur du pinard c'est, comme à chaque fois, grâce à des publications orientées : on nous vante le truc « bon pour la santé », le chocolat, le café, le vin, le foie gras. Mais cette fois-ci c'est du sérieux.


On (la France) va perdre notre triple A, mais voilà une bonne nouvelle : des scientifiques viennent de prouver que le vin, notre breuvage national (français), allonge l'espérance de vie. De quoi laver l'affront du dernier rapport de l'Institut national du cancer, qui assurait tout de go qu'un verre de vin par jour fichait en l'air la santé. Vous allez dire que cette nouvelle étude en faveur du pinard c'est, comme à chaque fois, grâce à des publications orientées : on nous vante le truc « bon pour la santé », le chocolat, le café, le vin, le foie gras. Mais cette fois-ci c'est du sérieux.


Des chercheurs italiens en épidémiologie ont passé au tamis 97 publications
scientifiques sur les effets de l'alcool sur l'organisme pour n'en garder que 18 qui tenaient la route, celles irréprochables sur le plan scientifique. Une « méta-analyse », dans le jargon. Et sur le sujet c'est une première mondiale

Ce travail qui vient d'être publié dans une revue scientifique de référence (« Européan Journal of Epidiomology », 2011) est formel : jusqu'à une bouteille par jour, les amateurs de vin sont mieux protégés des affections cardio-vasculaires, en particulier des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux, que ceux qui ne lèvent pas le coude.


Et si on soustrait les cirrhoses, certains cancers et accident de la route qui peuvent frapper les disciples de Bacchus, on découvre que, entre deux et trois verres par jour, siroter du vin ferait même grimper l'espérance de vie.


Pour la petite histoire, ce sont les brasseurs italiens qui, sans le vouloir, ont mis du baume au coeur des viticulteurs. C'est en effet leur association professionnelle qui a décidé de lancer une étude sur les effets de l'alcool sur le coeur et les artères. Avec le secret espoir de communiquer sur les bienfaits de la bière. Sauf qu'en fin de compte c'est le vin qui a raflé
la mise. Une divine surprise pour le premier producteur mondial de pinard que nous (la France), avec 44 millions d'hectolitre par an. Même si la crise ne nous laisse plus un radis, il restera toujours une feuille vigne pour nous habiller...


Extrait du Canard enchaîné

16:37 Écrit par nouvelles dans Actualité, santé | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nouvelles vin, santé, durée de vie |  Facebook |

Commentaires

Pour chaque produit alimentaire, pharmaceutique ou autre, on nous sort des études scientifiques en faveur ou en défaveur du produit, plus tard, d'autres études scientifiques viendront démontrer le contraire, et ainsi de suite. Sur ces bonnes paroles: buvons un coup, camarades ! ^^

Écrit par : DELAUNOIS Xavier | 13/02/2012

Les commentaires sont fermés.