robert1943 robert1943 robert1943

LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS DES ÉLECTIONS COMMUNALES 2012

nouvelles,vélo,cycliste,gracq,piste cyclabe.LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS DES ÉLECTIONS COMMUNALES 2012

UNE PETITE PENSÉE POUR LES CYCLISTES

Mesdames et Messieurs,

Les élections communales se profilent à l'horizon de 2012. Mon épouse et moi espérons que vous accorderez plus d'attention aux usagers de la route les plus faibles que par le  passé. Nous espérons que les candidats, tous partis politiques confondus, s'engageront fermement à changer leur fusil d'épaule en ce qui concerne la mobilité. Qu'ils envisageront enfin une vision progressiste en la matière en désacralisant une fois pour toutes "le tout à l'automobile".

Devons-nous vous rappeler que du côté de la mobilité, la Wallonie est l'une des plus mauvais élèves d'Europe? Est-il nécessaire de vous rappeler qu'à l'égard de ce qui se fait chez nos voisins hollandais, allemands ou luxembourgeois? Nous avons cinquante ans de retard ! Pas de quoi pavoiser...

Dans la plupart des municipalités wallonnes, en dépit des voeux pieux annoncés dans les programmes électoraux de la législature précédente, la situation des infrastructures pour les cyclistes ne s'est guère améliorée. Pire, elle se dégrade de jour en jour. Prenez votre courage à deux mains et enfourchez votre vélo. Traversez votre ville ou votre commune et dirigez-vous ensuite vers la route nationale la plus proche. Là où les engins motorisés, constamment pressés, samedi comme dimanche, roulent ventre à terre, frôlent et doublent sans ménagement tout ce qui a le malheur d'entraver leur course folle...

Les pistes cyclables, direz-vous? Elles sont devenues la propriété exclusive des automobilistes qui s'en servent comme lieu de stationnent en toute impunité. En effet la police, comme nos élus, ne soucie guère du confort et de la sécurité des cyclistes.

Dans une commune proche, la route nationale traversant une zone urbaine, a été
emménagée afin de réduire la vitesse. Elle a été rétrécie au profit de places de parking.

Une piste cyclable et piétonne longe ces places de parking mais elle est constamment squattée par les automobilistes qui garent leur engin à cheval sur le parking et la piste
cyclable. La police passe régulièrement en voiture et jamais au grand jamais, elle ne verbalise.

Nous pourrions multiplier les exemples mais la liste est trop longue...


Rouler à vélo en Wallonie relève de la gageure ! Afin de préparer votre programme
électoral en ayant une petite pensée pour les cyclistes et les piétons, nous avons le plaisir de vous transmettre le lien du mémorandum "élections 2012" de la locale de Charleroi du Groupe d'Action des Cyclistes Quotidiens (GRACQ) : http://www.gracq.be/LOCALECharleroi/

Nous vous transmettons nos salutations cycliques dépourvues de CO2


Freddy Guidé et Geneviève Dehon

Les commentaires sont fermés.