robert1943 robert1943 robert1943

Prix des frites : toujours à la hausse !

nouvelles du progrès,frites,criocDepuis 1976, le prix du paquet de frites a connu une augmentation de plus de 300% En septembre 2010, le CRIOC attirait l'attention des consommateurs sur l'effet probable de l'augmentation du prix des pommes de terre sur le prix des frites. Après analyse, on peut constater que cette augmentation bien que réelle n'est heureusement pas d'une amplitude comparable à l'augmentation du prix des pommes de terre.

Sur un an, les tarifs des friteries ont plus fortement augmenté depuis avril 2010 suite à la récolte tardive des pommes de terre en raison de la sécheresse et de leur petite taille [Tableau 1].

Par contre, le prix du cornet de frites augmente de manière constante, et ce même lorsque le prix des pommes de terre baisse. Ainsi, il a doublé en dix ans (de 2001 à 2011). Depuis 5 ans, le prix du cornet de frites a augmenté de plus de 16% et par rapport à 1976 de plus de 300% [Tableau 2].

Tableau 1. Évolution des prix

 

6 mois

1 an

2 ans

5 ans

Pomme de terre

-16,09%

+22,46%

+30,48%

+45,93%>

Cornet de frites

+2,30%

+3,61%

+6,29%

+16,26%>

Frites surgelées

+1,04%

+1,88%

+9,94%

+22,94%

Indice des prix

+2,33%

+3,52%

+5,24%

+12,53%



Tableau 2. Évolution du prix du paquet de frites

 

1976

1998

2006

2011

Paquet (Prix)

0,5 ?

1,6 ?

1,77?

2,06 ?

Augmentation (base : 1976)

-

+220%

+254%

+312%

De plus, le prix du cornet de frites n'a jamais diminué. Il s'agit de l'effet "moules". Quand le prix des moules augmente en Zélande, le prix augmente au restaurant. Mais quand il diminue en Zélande, le prix ne diminue pas au restaurant. En fait, l'intermédiaire, le restaurateur dans cet exemple, va conserver le bénéfice acquis et de ce fait, quand une nouvelle augmentation arrivera, il ne devra pas augmenter rapidement son prix et donnera l'impression qu'il est moins cher.

Pourquoi le prix des pommes de terre augmente-il autant ?

On notera que cette hausse des prix n'est pas constante. A certaines périodes, le prix des pommes de terre diminue presque systématiquement, c'est généralement le cas entre le début de l'été et le début du printemps de l'année suivante. On remarque que lorsqu'il y a un pic saisonnier du prix de la pomme de terre, cela n'a aucun effet sur le prix des frites surgelées, car elles sont en stock. En revanche, lorsque se présente une crise du prix de la pomme de terre, comme en 2006-2007, où la hausse du prix a été bien plus longue que la saison, on observe une augmentation du prix des frites surgelées reportée sur 2007-2008. On peut donc s'attendre, suite à la hausse durable du prix des pommes de terre sur 2010-2011 à une hausse significative de 10 à 20% du prix des frites surgelées entre 2011 et 2012.

Ces dernières années, on constate aussi une augmentation de la proportion de la production de pommes de terre utilisée pour sa transformation en produits plus élaborés ; la demande est donc plus forte que l'offre ce qui augmente l'augmentation des importations de pommes de terre. Un produit plus élaboré est souvent plus cher vu la valeur ajoutée qu'il apporte. En effet, cette augmentation est due aux frais liés à la transformation, au calcul des marges bénéficiaires des transformateurs ou manutentionnaires intermédiaires qui sont intervenus dans le processus de transformation?

Conclusion

En avril 2008, le ministre de l'économie avait annoncé vouloir clarifier le prix d'un cornet de frites en tenant compte de différents facteurs: coûts des matières premières, de l'énergie, des salaires. Une enquête sur la différence de prix entre les pommes de terre et les cornets de frites devait être lancée à cette époque, mais depuis lors, 3 ans se sont écoulés et rien n'a été publié. L'effet d'annonce l'a sans doute emporté sur la volonté de transparence.
De plus , la commission européenne avait, il y a quelques années, proposé de créer un marché commun de la patate mais là aussi rien ne semble avoir été mis en place?

Dans les prochains mois, il est possible que le cornet de frites connaisse une nouvelle hausse. Celle-ci se traduirait à la fois par une augmentation du prix de vente du paquet et par une diminution du volume de celui-ci. Aujourd'hui, le prix du cornet de frites poursuit son ascension en attendant, sans doute, qu'une hausse de prix plus spectaculaire interpelle à nouveau les consommateurs, déclare Marc Vandercammen, Directeur Général du CRIOC.

L'étude complète

Les commentaires sont fermés.