robert1943 robert1943 robert1943

ICI BRUXELLES : RECUPEL PARLE AUX AMERICAINS !

LightRec.jpgOn peut actuellement entendre sur les ondes une publicité orchestrée par l'asbl Récupel chargée de collecter les appareils électroménagers usagés. Le message publicitaire « Recyclons tous en choeur » met en scène l'animateur d'une chorale qui énumère un à un les appareils électroniques à récupérer pour ensuite être détruits.

Entre chaque appareil, le chef de chorale lance : « Tous en choeur maintenant !». Et la chorale, composée de chanteuses et chanteurs de brailler en anglais des phrases incompréhensibles pour la plupart des francophones que nous sommes. La publicité est-elle destinée à être diffusée Outre-Atlantique ? A la fin de message de propagande, on renvoie l'auditeur sur le site récupel.be où on peut entre autre lire : « Les 10 ans de Recupel se traduiront notamment par la création d'un nouveau look & feel. La campagne corporate montrera pour la première fois au consommateur de quoi s'occupe véritablement cette organisation. Un concept graphique moderne que tout un chacun appréciera.

L'objectif premier de cette campagne est d'inciter davantage de consommateurs à déposer leurs appareils électr(on)iques usagés au parc à conteneurs. Par ailleurs, nous souhaitons aussi donner davantage de contenu à la marque Recupel (qui sommes-nous et que faisons-nous) et voulons voir le TOM (Top Of Mind) croître de 10% à 15% ».

Il faudra un jour m'expliquer pourquoi le citoyen lambda doit se munir d'un dictionnaire Anglais – Français pour prendre connaissance du charabia qui lui est adressé. Pourquoi les publicitaires se sentent-ils obligés de singer ce qui se fait soi-disant de mieux chez les avaleurs de hamburgers ? Que signifie des termes comme « look » et « feel » ? Qu'est-ce qu'une « campagne corporate » sensée nous monter pour la première fois de quoi s'occupe véritablement cette association [asbl Recupel] ? En quoi l'augmentation du « Top Of Mind » de 10 vers 15% nous rendra plus heureux ?

Mesdames et Messieurs les publicistes de grâce arrêtez de nous servir un charabia auquel vous-mêmes ne comprenez rien !

Freddy Guidé

Commentaires

  • Le franglais utilisé par les médias .. un chose mais aussi le caractère débile denué de sens de certaines de ces publicités ....
    Le parc à "containers" ... il font aussi une selection qu'on retrouve sur certaines brocantes .....
    ou encore qu'ils refusent ..
    Ainsi une roue de brouette dont le pneu était déchiré, elle y fut refusée et il me fut dit de la mettre dans ma poubelle de détritus ménagers !!!!!
    Qu'en pensez-vous ????
    Bonne semaine
    Amicalement

  • Trois petits mots d'histoire.
    1/On découvre dans les années 80 (suite à la dioxine de Seveso) que nos décharges sont des coktails toxiques, et que les incinérateurs polluent gravement. Et que les emballages ont fait que le poids de nos déchets... s'emballe !
    2/La Commission Européenne décide d'obliger les producteurs à gérer leurs déchets toxiques et les emballeurs leurs déchets superflus. Pas tout à fait : on leur impose un taux raisonnable de reprise et un taux de traitement de ce qu'ils reprennent (le reste, ils le jettent). Les citoyens auront le droit de le leur déposer directement. Parmi les divers producteurs, ceux des appareils électriques.
    3/Ces différents secteurs se créent des organisations (fost+, recupel, etc.) pour faire eux-mêmes ces taches (et non financer le secteur public des déchets). Mais ils ont besoin de convaincre les politiques que ils atteignent leur taux sans mentir et sans vérifier ; et convaincre les citoyens de bien trier et bien apporter certains déchets bien propres : pour atteindre facilement mais effectivement le taux demandé.
    Conclusion/ Cette propagande très prétentieuse est donc indispensable, mais ne doit pas être comprise, c'est une pure question d'image. Il eut été plus simple de laisser le secteur public gérer tous les déchets et recevoir le financement. Il parait que la libéralisation, c'est le gaspillage efficace : vous n'y croyez pas, vous ? Moi non plus !

Les commentaires sont fermés.