robert1943 robert1943 robert1943

31/07/2011

Des congés payés à... la régression social-démocrate?

«La désertion des citoyens est aussi largement imputable à des soi-disant 'représentants' (élus ou candidats) qui, pour la plupart, ne proposent aucun projet de transformation sociale. La raison la plus triviale pour laquelle personne ne vote pour une autre société, c'est que la quasi totalité des partis progressistes – qui avaient porté le projet d'une autre société deux siècles durant – se sont convertis au culte de l'économie de marché et à la nouvelle doxa néo-libérale. La maladie de la pensée (…) a contaminé autant les ex-progressistes que les néo-conservateurs, si bien qu'il ne reste quasiment plus un seul grand parti politique qui s'oppose vraiment à la régression.»

nico cue,fgtb métallos,pensions,di rupo

Lire la suite

29/07/2011

La démocratie ne se trouve pas dans la poche des actionnaires!

Un incident de parcours? Un grain de sable? Le battement d'ailes d'un papillon? Quelque chose s'est produit. Un rouage s'est enrayé dans la mécanique de la démocratie libérale… «Indignados!»

«Indignados!» Comme une rupture qui empêche d'imaginer que demain sera à l'image d'hier. Tout simplement parce qu'aujourd'hui, l'imprévu s'est imposé. Le printemps arabe aurait-t-il traversé la Méditerranée et les frontières de l'Union?

nico cué,métallos,austérité,services publics,banques,crise

Lire la suite

27/07/2011

La lettre des Métallos à Elio Di Rupo, président du PS

Cher Président,
Cher Camarade,

Dans le cadre des négociations fédérales en cours et face à la tournure que prennent les événements au niveau européen, où le passage en force d’un pacte pour l’euro-plus nous mène vers des conséquences sociales désastreuses, les travailleurs nous expriment leurs plus grandes préoccupations quant aux régressions sociales dont ils pourraient faire l’objet dans le cadre de la négociation relative à la formation du gouvernement fédéral.

251255_177058122348004_100001314510034_394480_6243086_n.jpg

Lire la suite

25/07/2011

Nucléaire : donner la parole à la population

nucléaire,doel,tihange,tchernobyl,mile islandLes événements actuels remettent assez crûment dans l’actualité le débat sur l’utilisation du nucléaire (ou plus exactement de la fission nucléaire) pour produire de l’électricité. S’il est malsain d’utiliser l’émotion actuelle comme argument afin de contrer un certain retour en grâce ces dernières années du nucléaire, il est par contre légitime d’ouvrir un véritable débat citoyen avec quelques questions importantes que les événements du Fukushima éclairent d’un jour nouveau.

Lire la suite

21/07/2011

La débâcle nationale.

bart dewever,nva,sécurité sociale,services publics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21 juillet 2011 : la drache, oui comme d’habitude. La débâcle, il fallait s’y attendre. Je suis républicain mais je ne peux m’empêcher d’avoir des sentiments émus pour Albert II. Assis sur un trône qui vacille, il sort de sa réserve et donne du poing sur la table. Son discours du 21 juillet était assez pathétique après 402 jours à la tête d’un pays qui se passe de gouvernement. Ce discours est sans doute partagé par pas mal de nos concitoyens qui pleurent la fin d’un pays créé artificiellement par les grandes puissances européennes (France, Angleterre et Allemagne). Ce pays risque d’imploser, se cacher la vérité serait se mentir. De crise en crise, le fossé qui sépare les deux grandes communautés va en s’élargissant. Et la majorité d’entre nous se raccrochent au passé sans envisager l’avenir ou du moins s’y préparer.

 

 

Lire la suite

20/07/2011

Appel de Thorens-Glières: « Créer c’est résister. Résister c’est créer ».

glières,conseil national de la résistance,égalité,liberté,fraternitéLe 8 mars 2004 treize vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France libre lançaient un « Appel aux jeunes générations » dénonçant notamment « la remise en cause du socle des conquêtes sociales de la Libération ». Cette tendance régressive s’accélère dramatiquement. Nombre de citoyennes et citoyens s’en indignent.

Partout la prise de conscience que les valeurs, toujours actuelles, incarnées en 1944 dans le programme du Conseil National de la Résistance ouvrent l’espoir qu’un mieux-vivre ensemble est possible. Il est aujourd’hui concevable de définir un nouveau "programme de la Résistance" pour notre siècle.

Lire la suite

15/07/2011

Quand le chef des rebelles libyens roulait pour Kadhafi

bulgarie,moustapha abdeljalil,idris laga,lybiePendant huit ans, cinq infirmières bulgares et un médecin palestinien ont été retenus prisonniers en Libye. Qui a confirmé la peine de mort des infirmières? Moustapha Abdeljalil, aujourd'hui chef des insurgés.
 
En Libye, Moustapha Abdeljalil, le chef du Conseil national de transition, est un ancien ministre de Kadhafi.

Dans son appartement de Sofia, la capitale bulgare, lorsqu'il regarde des images venus de Libye, Guéorgui Milkov tombe souvent sur des visages connus: "Voici, Idris, Khoreibi, Omar, Fitouri", dit-il en pointant son doigt vers des rebelles qui s'époumonent devant la caméra, à Benghazi, pour dénoncer les crimes de Kadhafi...

Lire la suite