robert1943 robert1943 robert1943

06/03/2006

Effet de serre: les pets de vaches sont redoutables

 

Effet de serre : les pets de vaches sont redoutables.

 

Un nouveau système de quotas sur le dos des agriculteurs ?

C’est que pour bien faire, il faudrait mieux surveiller la digestion des vaches. Leurs pets nuisent à l’environnement et contribuent à faire de l’agriculture la principale source de gaz à effet de serre. C’est une étude austère d’Eurostat (pléonasme !) qui l’affirme.

Etude européenne, mais on ne doute pas que l’ampleur du phénomène soit planétaire, on ne voit vraiment pas pourquoi les « extériorisations » d’une vache indienne, aussi sacrée qu’elle soit, échappe à cette règle aujourd’hui établie …

L’agriculture, il est vrai, pèse 10 % des émissions de gaz à effet de serre, certes loin derrière la production d’énergie (81 %), mais devant tous les autres secteurs.

Les principales sources d’émissions de gaz sont la fermentation entérique, les pets donc (32 %), la digestion des effluents d’élevage, l’urine donc (20 %), et les émissions provenant de sols agricoles (48 %).

Le cheptel bovin contribue aux deux premières catégories à hauteur de 84 % et 35 %. Les vaches laitières, bien qu’elles ne représentent que 7 % des troupeaux, produisent à elles seules un tiers des émissions générées par la fermentation entérique, et un sixième de celles liées à la gestion des effluents.

« L’agriculture peut aussi contribuer à lutter contre l’effet de serre en contribuant à une production accrue d’énergies renouvelables », ajoute l’office européen, qui ne fait donc pas des pets de vaches une unique obsession.

 

S. PO.

Extrait du Monde diplomatique.

22:28 Écrit par nouvelles | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

L'on pourrait récolter la flatulence des bovidés dans un gazomètre qu'il suffirait de mettre sous pression pour renvoyer dans nos chaumières le méthane (CH4), gaz naturel s'il en est, après l'avoir épuré de l'ammoniac (CH3). Nous pourrions ainsi cuisiner au pet de vache.

Écrit par : NININ | 04/02/2007

Les commentaires sont fermés.